bandeau_haut

<< Analyses & études

1er/06/2003

Les conséquences de la technicisation de la grossesse

En France, le suivi de la grossesse est médicalisé depuis la mise en place de la protection maternelle et infantile (1945). Toute grossesse déclarée fait l’objet d’une surveillance médicale et technique en échange de prestations sociales qui symbolisent l’attention accordée par notre société à la santé de la mère et de l’enfant. L’enjeu était de réduire la mortalité périnatale afin d’atteindre ou de garder une position honorable au sein de la communauté occidentale. Associée à une amélioration des conditions de vie de la population et à une meilleure prise en charge du système de santé, cette surveillance obligatoire a contribué à la baisse de cette mortalité infantile et maternelle. Aujourd’hui, le domaine de la grossesse est soumis à une technicisation croissante afin de garantir une santé parfaite à l’enfant à venir. Ce processus de technicisation associé aux nouvelles techniques médicales de la procréation et du dépistage prénatal a contribué à changer radicalement l’expérience de la grossesse., mais on n’en mesure pas toutes les conséquences (...)



Source : publication CNAF - Revue recherches et prévisions n° 72

Texte intégral téléchargeable infra.
(PDF - 142.8 ko)