bandeau_haut

<< Expériences & outils

3/10/2007

La solidarité et l’action sociale [Meurthe et Moselle]


« Les compétences des départements en matière sociale dépendent fortement du cadre juridique et de l’environnement social, économique et démographique dans lequel elles s’exercent.
Le cadre d’intervention des politiques sociales s’est accru avec les récentes lois de transferts.
On observe parallèlement un accroissement du public concerné par l’intervention départementale (accroissement du nombre de bénéficiaires du RMI ou augmentation du nombre de demandeurs de l’APA par exemple).
L’année 2005 a donc été marquée par la prise en compte de ces nouvelles compétences en plus de celles existantes.
Ainsi, le développement d’une action encore plus forte en direction de l’insertion des bénéficiaires du RMI s’est poursuivie en 2005 alors qu’il fallait aussi se préparer à appliquer, au 1er janvier 2006, la loi du 11 février 2005 relative à l’égalité des droits et des chances, la participation à la citoyenneté des personnes handicapées et que s’ouvraient les premières réflexions sur la réforme de la loi sur la protection de l’enfance.
En outre, et dans un souci de mieux appréhender l’avenir et d’améliorer notre lecture du présent , l’année 2005 a vu se mettre en oeuvre progressivement l’observatoire pérenne de l’action sociale qui devrait trouver sa pleine mesure en 2006.
Par ailleurs, et afin de répondre au mieux aux besoins de la population sur l’ensemble du territoire a été mis en oeuvre l’étude sur le rééquilibrage des équipes territorialisées de la DISA (…)  »



Document téléchargeable infra.
(PDF - 4.4 Mo)