bandeau_haut

<< Expériences & outils

15/03/2007

Charte de qualité pour l’accueil des jeunes enfants et la place des parents [Isère]

Préambule

« Cette charte est une charte départementale d’orientation politique petite enfance partagée. Elle a été élaborée dans le cadre de la commission départementale de l’accueil des jeunes enfants (CDAJE) créée par la loi du 2 janvier 2002. Cette commission présidée par le Conseil général et coprésidée par les Caisses d’allocations familiales est composée d’institutions, d’organismes, d’associations et de partenaires ayant une compétence ou un intérêt spécifique dans le domaine de l’accueil des jeunes enfants.
C’est une instance de réflexion, de conseil, de proposition, d’appui et de suivi. Cette charte est destinée aux responsables politiques, institutionnels, associatifs, aux acteurs de la petite enfance, parents, professionnels, gestionnaires et à l’ensemble des partenaires de l’accueil de la petite enfance.
Elle s’adresse notamment aux structures d’accueil du jeune enfant, aux relais assistants maternels, aux assistants maternels employés par des particuliers, aux centres de loisirs. Cette charte de portée générale constitue un référentiel pour les acteurs de la petite enfance. Elle devra faire l’objet de déclinaisons, dans le projet éducatif et dans l’évaluation, appropriées au domaine d’intervention. Elle offre un cadre théorique et technique qui pourra servir de support lors de l’élaboration du projet d’établissement, à l’arrivée de nouvelles familles, de nouveaux professionnels, ou des stagiaires.
Son esprit est celui d’une “démarche qualité” qui a pour ambition d’améliorer, de promouvoir, de développer, de diversifier l’accueil des jeunes enfants ainsi que le service rendu aux familles. Sa mise en oeuvre doit être une démarche volontaire et participative qui prend en compte les principes suivants :
- promouvoir l’accueil, la place et la participation des parents,
- garantir l’accès de tous à des modes d’accueil de qualité,
- améliorer et structurer l’offre d’accueil dans le contexte local,
- mettre à disposition des compétences et des moyens afin de satisfaire les besoins,
- favoriser le développement de l’enfant, permettre son épanouissement,
- garantir son bien-être en prenant en compte son environnement,
- faciliter l’accueil du jeune enfant et de sa famille( ...] »




Document téléchargeable infra

(PDF - 735.2 ko)