bandeau_haut

<< Expériences & outils

22/10/2002

Comment l’éducateur peut-il repérer la dyslexie ?


Les points suivants ne sont que des indicateurs.
- Ils doivent être durables,significatifs et encourager un dépistage.
- Perturbations et retard de langage (vocabulaire pauvre, écrit mal construit…)
- Orthographe très déficiente (nombreuses inversions, confusions, omissions ou ajouts de lettres, de syllabes ou de mots).
- Difficultés à mémoriser les poésies, les tables de multiplication.
- Difficultés à fixer son attention et sa concentration.
- Problèmes pour s’orienter dans le temps (d’où des difficultés de reconnaissance des temps en conjugaison) et/ou dans l’espace.
- Problèmes de discrimination visuelle et/ou auditive.
- Difficultés à comprendre ce qu’il lit.
- Lenteur excessive dans toutes les tâches.
- Difficultés d’organisation personnelle (rangement…).
- Refus scolaire qui s’accroît avec les années face aux échecs successifs.
- Fatigabilité : décalage de rythme entre la pensée et le mouvement ("rêverie").


- Cette plaquette a été élaborée par quatre étudiants en formation d’éducateur spécialisé : Eric Bertrand, Marjorie Genovese,Caroline Joubert et Mary-Anne Noyret.
IUT Carrières Sociales
Place Doyen Gosse 38031 Grenoble

- Ce projet a été réalisé avec le soutien du
- Conseil général de l’Isère
Hôtel du Département - 7, rue Fantin Latour
BP 1096 - 38022 Grenoble Cedex 1

- et le laboratoire Cogni-sciences
IUFM Académie de Grenoble, 30, av. M. Berthelot
38100 Grenoble
(PDF - 141.1 ko)


Descripteurs