bandeau_haut

<< Analyses & études

/00/1999

Soins et développement de la petite enfance

Le développement de la petite enfance

mettre en place les bases de l’apprentissage

Dossier thématique

Éducation pour Tous - en faire une réalité


_ (...) Dans le passé, le développement du jeune enfant se focalisait sur deux fonctions : préparer son entrée à l’école primaire et remplacer la famille dans ses tâches parentales pendant la journée de travail.
Ces deux fonctions ont essentiellement inspiré la politique du développement de la petite enfance et ses approches pédagogiques.
Du coup a été laissé de côté un troisième volet que, de plus en plus, on met en relief comme étant la base et le coeur même du développement de la petite enfance - le bien-être de l’enfant dans sa totalité et son développement tant affectif qu’intellectuel. Cette époque d’agitation, de conflit et de changement continuel que nous vivons met en évidence le bien-fondé de ce dernier volet.
Car, comme les travaux de recherche le prouvent à l’envi, le développement et la protection de la petite enfance préparent la voie à une vie d’apprentissage, d’autonomie et de découverte. On désigne aussi le développement de la petite enfance par l’expression « soins et développement de la petite enfance », pour souligner les notions de croissance et de développement ; mais que ce soit sous l’une ou sous l’autre appellation, il s’agit bien de la réalisation du droit de chaque enfant à la survie, à la protection, aux soins et à un développement optimal dès la conception.
De toutes les espèces connues, le petit de l’homme reste le plus longtemps sans défense et pas du tout préparé à affronter le monde extérieur. Période de risque et de danger, la petite enfance est aussi riche de possibilités incommensurables, c’est le temps de l’exploration, de l’expérimentation, de la maîtrise du changement. C’est la période cruciale où l’enfant adopte progressivement un comportement favorable à l’apprentissage et cherche à aller vers le monde extérieur.
C’est autour de ce phénomène fondamental d’apprentissage que se construit et s’articule le présent dossier. Il tentera d’apporter une réponse aux questions suivantes : comment les bases de l’apprentissage sont-elles posées dans l’esprit de l’enfant, comme moyen de réussite scolaire certes, mais aussi comme outil de réponse face à la complexité du monde ? certes, comment l’enfant voit-il concrètement la manière de résoudre les problèmes et acquiert-il la volonté d’apprendre en permanence toute la vie durant ? Quels événements ou situations spécifiques indiquent que l’étincelle de l’apprentissage a jailli chez l’enfant ?
Quel est l’état courant de la recherche ?
Quelles sont les différentes approches ?
Que peut-on faire pour renforcer le développement de la petite enfance dans le monde ? (...)



Source : UNESCO, secteur de l’éducation, 1999