bandeau_haut

<< Analyses & études

1er/03/2006

Tournant positif ou "grève des ventres" ?

Tournant positif ou "grève des ventres" ?

Formes de résistance au modèle de l’ "homme gagne-pain" et à la restructuration de l’État-providence

Dans cet article, les auteures s’efforcent de démêler les diverses strates de corrélation entre la participation des femmes au marché du travail et la fécondité, et d’analyser l’impact des politiques sociales destinées à concilier l’emploi et la maternité. Barbara Hobson et Livia Oláh évoquent certains des débats actuels dans la recherche sur l’État-providence et dans les études démographiques portant sur le « tournant positif » de la fécondité et l’emploi des femmes. En concentrant leur étude sur le cas de douze pays européens, elles étudient les mécanismes à travers lesquels un modèle spécifique d’État-providence influence les comportements de fécondité. Durant les années quatre-vingtdix, le modèle du « ménage à deux revenus » est promu comme la norme par les institutions internationales comme l’OCDE, mais les politiques soutenant ce modèle varient d’un pays à l’autre. Les auteures discernent une corrélation désormais positive entre, d’une part, un haut niveau de politiques de conciliation et de promotion de l’égalité des sexes et, d’autre part, la fécondité (…).

Source : publication CNAF - Revue recherches et prévisions n° 83- Genre et État-providence. Les réformes des politiques familiales en Europe et en Amérique du Nord

Texte intégral téléchargeable infra.

(PDF - 177.8 ko)