bandeau_haut

<< Analyses & études

1er/06/2000

Se construire comme jeune adulte

Se construire comme jeune adulte

Autonomie et autonomisation des étudiants par rapport à leurs familles

L’accès d’une fraction croissante de la jeunesse à l’enseignement supérieur et l’allongement de sa présence au sein des institutions scolaires concourent à maintenir les jeunes dans un état de forte dépendance à l’égard de leurs familles. Dans ce contexte d’étirement de la socialisation familiale qui se traduit par une forte propension des parents à prendre en charge matériellement les études de leurs enfants, le processus de construction de l’identité autonome des étudiants devient un objet d’étude des plus pertinents pour une sociologie de la jeunesse. Ceci d’autant plus que l’autonomie est un phénomène multiforme, aux frontières floues. On peut opposer les étudiants qui vivent chez leurs parents, et sont totalement pris en charge par eux, à ceux qui sont parvenus à combiner les études avec une activité professionnelle relativement stable et qui vivent dans un logement indépendant avec leur conjoint(e). Mais, entre ces deux extrêmes, il existe une série de situations contrastées qui doivent être analysées et qui demandent l’élaboration de concepts adéquats afin de mieux comprendre quelle est la place des jeunes adultes au sein des échanges entre générations.



Source : publication CNAF - Revue recherches et prévisions n° 60 - Chômage et famille

Texte intégral téléchargeable infra.

(PDF - 417.7 ko)