bandeau_haut

<< Analyses & études

1er/09/2000

L’absence d’enfant

L’absence d’enfant

Un choix plus ou moins délibéré dans le parcours d’hommes et de femmes Si l’expérience de la parentalité est aujourd’hui fortement valorisée, certain(e)s font le choix de ne pas s’y engager et d’autres, bien que l’ayant souhaitée, ne la connaîtront jamais. L’analyse des parcours biographiques ayant conduit à l’absence d’enfant, souhaitée ou non, montre la complexité des déterminants sociaux des désirs et des refus d’enfants des hommes et des femmes. Le choix volontaire et positif de ne pas avoir d’enfant répond à des aspirations et des modes de vie différents pour les hommes et les femmes ; le choix négatif, quant à lui, se fonde sur la peur d’investir le rôle de père ou de mère dans sa dimension relationnelle et affective. Entre choix positif et choix négatif, l’absence d’enfant dans les autres parcours résulte des aléas de la vie sentimentale et du décalage entre le vécu du temps biographique et les contraintes du temps socialement prescrit pour la procréation, qui touchent davantage les femmes (...)



Source : publication CNAF - Revue recherches et prévisions n° 62 - Villes et logements

Texte intégral téléchargeable infra.

(PDF - 84.9 ko)


Descripteurs